•  

    Plouf

    J'ai donc accompagné Numérobis et sa classe en sortie piscine ce matin :


    — Trop heureux de me voir à la grille, celui-ci a couru tel un Carrie Ingalls des villes, et s'est lamentablement étalé dans la cour, trouant son pantalon au passage (c'est sa mère qui va être contente)
    — L'un de ses petits camarades est resté accroché par le sac à dos à la grille de l'école retardant le départ du bus.
    — Il pleuvait, alors que cela fait trois semaines que nous n'avions pas vu la moindre goutte, et deux enfants sont tombés dans une énorme flaque.
    — Lors du déshabillage, de nombreux oublis ont été à dénombrés : trois bonnets de bain, deux serviettes et un maillot, mais (bonus) un enfant avait dans son sac le slip de bain de son père ce qui a bien fait rigoler toute la classe.
    — A 10h30 les enfants sont enfin entrés dans l'eau et ont débuté les exercices.
    — A 10h33 un petit garçon s'est penché au dessus du bassin et a rendu son petit déjeuner.
    — A 10h34 la séance a été déclarée terminée par anticipation, pour cause d'éléments flottants non tolérables par la norme ISO8653T.

    AVANTAGES :

    — Le temps de rhabillage a été considérablement augmenté, donc.
    — Je découvre que Numérobis a vraiment une chouette maitresse, qui a vraisemblablement le même humour (d'un goût douteux ceci dit) que votre servitrice, donc.


    INCONVENIENT :

    Gastro à prévoir ce soir, donc.

    PS : Moments tellement épiques à chaque fois que je finis toujours par y retourner. L'expression "la réalité dépasse la fiction" prend tout son sens ces jours-là et j'ai ainsi matière pour le blog, donc.


    3 commentaires
  • Back To The Future

    Pretty-Poulette hyper motivée :
    — Il parait qu'il y a un super film de danse qui vient de sortir au cinéma, j'aimerais TROP que tu m'emmènes le voir.
    — Un film qui parle de danse ? Pour enfants ?
    — Oui, c'est Copinette qui m'a dit ça.
    — Tu te souviens pas du nom ?
    — "Joli Dancing" je crois.
    — Hum... Joli Dancing ?... Connais pas... Mais... attends deux secondes... MUTIN DE MORDEL DE L'HERBE!!! Ce serait pas "DIRTY DANCING" ?!?!!
    — Ouiiiiiiiii !!!!!! C'est ça !!!! DIRTY DANCING !!!!!

    #PatrickVientDeMeDonnerUnCoupDeBouleRotatif
    #FailleSpatioTemporelle
    #VingtAnsDUnCoupCommeCaTranquilleUnDimancheMidi
    #CommeUnLégerRetardDansLesSortiesCiné

    Back To The Future


    votre commentaire
  • "Drôle de Karma!" nous voilà !!

    Voilà pour moi c'est presque le D Day...

    La sortie du placard, le coming out littéraire, le lever de rideau... et tout ça ce n'est pas rien.

    En effet, en premier lieu je perds mon anonymat et je m'en serais passée,

    mais en second je réalise un rêve de petite fille : UN ROMAN !!! (Mutain de mordel de l'herbe!)

     

    J'espère qu'il vous plaira, j'ose rêver qu'il vous divertira, vous fera sourire, rire, voyager, sursauter 

    (mais il fait pas les frites quand meme faut pas rêver)

    J'écris depuis longtemps, j'écris depuis toujours, mais Drôle de Karma! est le premier de mes romans qui sort en librairie.

    Il s'accompagnera très bien d'un thé au coin du feu, d'un café devant le radiateur électrique ou d'un mojito en tous lieux, bref il ira avec tout (si c'est pas formidable)

    Parfait dans votre sac à main, exquis dans votre sac à dos, un régal dans le bain, sensationnel en voiture (enfin pas si c'est toi qui conduit ça pourrait être dangereux)

    Il plaira à ta mère, à ta soeur, à la gardienne de l'immeuble, au prof de danse de Kimberley-Christiane, à ton poisson rouge surdoué et surtout à ta belle-mère qui te fichera la paix le temps de sa lecture, bref vous avez saisi le principe !

     

    Voici mon site auteur : C'est ICI !!!!

    Drôle de Karma! nous voilà !

     

    Voici la page Facebook : C'est LA !!!!

    Drôle de Karma! nous voilà !

     

    Il sera disponible avec des pages et de l'encre,

    mais aussi en version numérique pour les lecteurs 2.0 et les jeunes (wesh wesh)

    Il est même déjà en précommande sur les sites de vente en ligne comme là par exemple : Amazon , FNAC

     

    En résumé j'ai la boule au ventre en attendant la sortie et vos réactions, mais cette fois-ci : c'est parti mon kiki !

    À très vite !

     

     


    12 commentaires
  • Las Vegas

    Numérobis grandit, Numérobis vieillit.

    Numérobis est en CP désormais.

    Et par des petits noms affectueux,

    À moins d'avoir droit aux gros yeux, 

    Je n'ai plus le droit de l'appeler...

     

    — Mon poussin ?

    — Non !

    — Mon poulet des bois ?

    — NON !

    — Mon lapin... en sucre ?

    — NON ! NON ! NON !

    — Mon rat musqué ?

    — NOOONNNNN !!!!

    — Je sais ! Mon tigre du Bengale !!

    — PAS QUESTION !!!!!

    — ... Alors ? 

    — Numérobis !

    — Oui... Ok... Mais je n'ai plus le droit à aucun petit nom ?

    — Bon... d'accord... "Mon enfant".

    — Mon enfant ?!

    — C'est tout. "Mon enfant".

    — ...

    — Tu pourras dire : "Tiens, voilà mon enfant" ou encore "Tu veux des bonbons, mon enfant ?"

     

    Je vous laisse, je dois aller terminer ma "Céline Dion" transformation.

    Me teindre en blonde, et me faire greffer des cordes vocales de compétition.

     


    2 commentaires
  •  

    Camping Sauvage

     

    Faute de beau temps, les pensionnaires ont monté une tente dans le séjour (c'est d'un chic incroyable, je ne vous raconte pas, mais ça les occupe). 

    Soucieuse de rester dans le coup, je tape l'incruste dans la fameuse Quéchua (qui se monte magistralement en deux secondes, mais qui te gratifie également généreusement d'un syndrome du canal carpien à la main gauche et d'une tendinite du poignet droit, au moment si tactique du repliage) 

    Numérobis me toise, Dragibus me dévisage :
    — Mais !!! T'es trop grosse pour venir avec nous, Moman !!!
    — Hé ! Hé ! Euh... Tu dois vouloir dire trop grande, mon chabichou du Poitou !
    — Voui... T'es trop grande Moman... Mais aussi t'es trop grosse, quand même... Sors...

    #TropDeMojitosTueLeCuissot 

    #EnTouteSincérité

    #PrendsCaDansLesDentsEnPlusDes Poignets

    #QuéchuaMATuerDragibusMAEnterée


    1 commentaire
  • La Théorie du Complot Nocturne

     

    La Théorie du Complot Nocturne

     

    Oui, vous avez bien lu : je ne suis pas folle, je ne délire pas, je n’exagère pas...

     

    Je viens de mettre à jour une théorie du complot qui va changer votre vision de certaines choses...

    Je ne dis pas que cela va régler tous vos problèmes, non, et loin de là d’ailleurs, mais vous ne verrez plus vos tendres bébés du même œil naïf.

     

    J’ai vu circuler des papiers,

    j’ai intercepté des documents top secrets,

    des messages codés et des cris qui n’étaient ni plus ni moins que des signaux codés et je suis formelle : nos marmots ont monté de toutes pièces un projet d’envergure, le plus gros mytho de tous les temps et nous, nous nous faisons tous rouler comme de pauvres nems :

    j’ai nommée la Théorie du Complot Nocturne...

     

    Depuis la nuit des temps, et ce dans le seul but compréhensible de faire durer les moments où ils restent à nos côtés, nos Chouchounets d’amour se passent le mot...

    Que ce soit dans les haltes garderies, dans les crèches, dans les parcs ou même par télépathie, ils ont monté un plan hyper bien ficelé dont j’ai pour vous démêlé les grandes lignes :

     

    — En démon, tu te transformeras :

    Dès le mot « coucher » ou « dodo » prononcé, vos petits anges débuteront leur mutation démoniaque : course poursuite à travers la maison, semage d’embuches (légos, playmobil), planquage sous la table du séjour ou encore bien en évidence derrière un rideau : tout est bon dans le grognon...

    Un seul mot d’ordre : gagner du temps !

     

    — De l’activité physique, tu feras :

    Le pyjama ou encore changement de couche si Bibou en porte une...

    Alors là, rodéo-party au rendez-vous : ruades, cabrioles, gangnam style et mouvements anarchiques dignes d’un gremlins ayant reçu deux tonnes d’eau sur la tête après minuit : bon courage les amis !!

     

    — Le Dieu pipi, tu invoqueras :

    Le pipi du soir... Encore une des pièces maitresses du fameux complot interplanétaire...

    Toujours avoir une petite envie... Vous avez bien trop peur d’un changement de draps à 2h00 du matin pour mettre en doute cet argument imparable.

    Vous ne pouvez ignorer la demande... Du grand art, je vous dis...

     

    — Tes dents durant des heures, tu brosseras :

    Alors qu’évidemment le matin il vous faut les ceinturer pour réussir à procéder à l’élimination de la plaque dentaire, le soir, le même acte peut durer à l’envie...

    Enjoy mon petit chat !!! 

    Tout cela est écrit noir sur blanc dans les consignes du plan intergalactique du diabolique complot du soir : tu n’y pourras rien changer !

     

    — Des verres d’eau à volonté, tu demanderas :

    C’est l’Happy Hour, bande de parents !!! Non pas de mojitos, on est d’accord, mais votre Chabichou du Poitou aura subitement aussi soif qu’un marathonien en plein désert.

    Un petit fond de verre et un autre petit fond de verre, plus un autre petit fond de verre : STOP !!!! Vous marchez dans leur plan !!!

     

    — Ta plus jolie bouille, tu sortiras :

    La petite moue de bébé panda, c’est pour qui ?

    Les petits bisous dans le cou, c’est pour Maman ?

    Le fou rire exagéré après deux malheureuses petites chatouilles, c’est pour Papa ?

    Et qui est-ce qui tombe dans le piège ? Nous tous, bande de faibles !!

     

    — Ta plus mignonne réflexion, tu assèneras :

    « Moman, Ze t’aime aussi fort que les fleurs de la lune... »

    « Popa, tu es si costaud que tu décrocheras le soleil dans mon cœur... »

    Déjà on reprend les bases...

    Il n’y pas de fleurs sur la lune, tout le monde est au courant, faudrait voir à faire un petit effort d’imagination mon bichon...

    Ensuite, Papa n’est pas si fort que ça, et en ce moment avec la coupe du monde il s’est même un peu lâché sur les bières, allez soyons réaliste décrocher le soleil qui se situe à 26 000 années-lumière de la Terre et dont la température en surface est de plus de 5000 degrés Celsius... J’émets quelques doutes Chouchou, n’essaye pas de nous enfumer !!!

     

    — Des tonnes d’histoires, tu exigeras :

    Je ne demande pas une, je ne demande pas deux, je ne demande pas trois histoires, ma bonne Dame... je demande soixante-dix-huit contes de huit volumes chacun !!! Oui, vous m’avez bien entendue : voilà pour vous le pack de l’amitié !! Le tout comprenant Boucle d’or et ces satanés trois foutus ours que vous avez déjà lu 106 fois rien qu’aujourd’hui... Vous avez demandé le pétage de plomb ? Ne quittez pas, vous n’en êtes plus très loin...

     

    — Le coup de grâce, tu donneras :

    Alors c’est selon mes chatons :

    Soit Pipou est dans un lit à barreaux et là il vous appellera avec sa voix de dément sous amphétamines périmées environ 6000 fois

    - Y’a un renard enrhumé sous mon lit !

    - Demain il se situera où l’anticyclone des Açores ?

    - Cet après-midi, je voulais la gourde rouge, en fait !!!

    - Est-ce que les chats ça peut mettre des bonnets péruviens ?

    - Ne ferme pas complètement la porte, il y a des gobelins dans la salle de bain !!!!

     

    Et si Poupounet peut sortir de son lit, vous aurez le droit à quelques (environ 69000, au bas mot) visites que vous ponctuerez comme tous les parents du monde entier d’un :

    - Maintenant c’est DODO !!!

     

    Voilà, je n’ai absolument aucune solution, le plan est bien trop complexe, je suis sincèrement désolée : on est tous dans le même bateau, les amis...

    qui coule inexorablement chaque soir entre 20h00 et 22h00 !!!!!!

     


    2 commentaires
  • - Prenez une soirée plutôt tranquille
    (en même temps, j'aurais du me méfier)
    - Ajoutez à la scène un Dragibus préalablement muni d'une cuillère
    (vous allez voir, le détail à son importance)
    - Laissez le se diriger avec désinvolture vers un aquarium
    - Imaginez un violent contact entre le récipient et l'objet sus-nommé
    - Laissez reposer le tout trente secondes, le temps que l'assistance ébahie ne réagisse

    Vous obtenez, au choix :
    - des cris,
    - des hurlements,
    - un pipi à la culotte,
    - des spasmes de poissons agonisants,
    - 6,5 litres d'eau de part et d'autre,
    - un meuble et cadres photos ruinés,
    - 7 serpillères et 6 draps de bains gorgés d'eau cracra,
    - et une soirée, plutôt de merde.

    Et sinon chez vous, ça va ? 

    #moquezvouscestcadeau
    #profitezenilyenaurapaspourtou tlemonde
    #captainigloopriezpournous


    votre commentaire
  • Façon Actor Studio...

    Salut Jeannot. Ça roule ? 
    J’espère que vous êtes en forme toi et ton petit pote Georges C. car je m'excuse par avance 
    mais je viens vous annoncer que vous avez pas mal de souci à vous faire... 
    Très sérieusement les gars... 
    Vous préviendrez également Jude, Ashton, Brad, Bradley, Leonardo et toute votre petite clique... 
    Ah vous tremblez ? Et bien il y a de quoi, j’ai une très mauvaise nouvelle pour vos matricules... 
      
    Et ouais les minots... Mon fils est dans la place ! 
    Bougez, circulez, vaquez à d’autres occupations, 
    le meilleur acteur que la terre ait porté est prêt a prendre votre relève sur le tapis rouge. 
      
    J’imagine qu’il n’est pas le seul, et que vous êtes chaque jour sidérés, bande de Parents Imparfaits
    par le jeu d’acteur absolument bluffant de vos tendres rejetons, fille ou garçon, cela va de soit... 
      
    Et maintenant Mesdames et Messieurs, Ladies and Gentlemen
    on foule le tapis, les lumières s'éteignent, la bobine tourne... 
    Florilège façon Actor Studio... Vous êtes prêts mes petits chats ? 
    5, 4, 3, 2, 1 .... Silence !!! On tourne !!!! 
      
    L’ENNUI : 
    — Maman... Je sais pas quoi faire... Sans blague... Bon ok, on a fait du vélo, de la pate à sel, du foot et lu des livres non stop... Mais je m’ennuie trop depuis trente secondes... Je crois que je vais mourir... 
      
    L’INTÉRÊT : 
    — Tiens ?! Ce serait pas une boite de Kinder Surprise qui dépasse de ton sac de courses ? Enfin je dis ça, je dis rien, hein... Note bien... 
      
    LA DISTRACTION : 
    — Hum... Tu disais ? M’habiller ? Me brosser les dents ? Venir manger ? Je te promets j’ai pas entendu... Tu l’as répété cent fois ? Non, rien entendu... Quoi ! Quoi ! Quoi ! T’as prononcé le mot chocolat non ? Ça sent le chocolat ! Si je t’ai entendu murmurer !!! 
      
    LE DÉGOUT : 
    — Je te jure que si tu me forces à manger ce brocoli, je vais vomir partout. Et en jets. Puissants les jets. Façon geyser. Mais violents les geysers. 
      
    LA JOIE : 
    — Sans rire ? Je peux aller dormir chez Tom-Fernand ? Je peux aller dormir chez Tom-Fernand ! Youhouhou !!!! Je peux aller dormir chez Tomeuh-Fernand-euh !!!! 
      
    L’EXTASE : 
    — Waouh !!!!! Incroyable !!!! Vous m’avez vraiment acheté le sabre laser de Dark Vador pour mon anniversaire ? Avec ses 5 variations lumineuses LED et les bruitages sonores si réalistes –comme dans la pub- !!!! Je suis l’homme le plus heureux de tous les Univers du Monde !!! Je crois que je vais m’évanouir et être transportés par une horde de poneys pailletés ! 
      
    L’ÉTONNEMENT : 
    — Comment ? Tu es sûre que ce paquet de shokobons n’était pas vide ? Ah... certaine ? Ça m’étonne ce que tu me dis là... Je dirais même plus : tu m’inquiètes Maman... Ton dernier rendez-vous chez l’ophtalmo ? Ah... la semaine dernière... Aïe... Et bien Alzheimer à tous les coups... Non, je n’ai pas de chocolat sur le menton, du cambouis je pense... 
      
    LA SURPRISE : 
    — Quoi !!!! Ma chambre n’est pas rangée ?!!! Mais je t’assure que lorsque je l’ai quittée elle était nickel !!! Je n’en reviens pas, je suis scandalisé !! 
      
    LA TRISTESSE : 
    — Snif... C’est juste que ce Légo Star Wars il me plaisait vraiment vraiment beaucoup... Non mais je comprends bien qu’on peut pas tout avoir... C’est la vie, comme on dit... Snif, snif... Mais quelquefois la vie est terriblement difficile... Snif... 
      
    LA PEUR : 
    — Je te jure que j’ai entendu un truc dans mon placard : une bête !!! Une chauve-souris géante, j’en suis sûr !!! 
      
    LA TERREUR : 
    — Ou pire, un zombie !!!! Ou un Poney-Troll ectoplasmique !!!! On va tous mourir !!! 
      
    LA COLÈRE : 
    — Comment ?!!! C’était Papa qui s’était caché ?!!! Non mais vous êtes pas un peu malades ?!!
      
    LA RAGE : 
    — Quand je serais grand, je vous ferais la même chose, sauf que j’aurais une tronçonneuse !!! 
      
    L’APPRÉHENSION : 
    — Nous mais c’était une blague, hein, mes histoires de tronçonneuse... Vous ne comptez pas réellement appeler la police ? 
      
    LE CHAGRIN : 
    — Mais je veux mon Doudou !!! Bouhouhou !!!! 
      
    LE DÉSESPOIR : 
    — Nous ne retrouverons jamais Doudou, qui était sur mon lit il y a peine quatre minutes... Adieu, ô monde cruel, je vais me laisser dépérir... (Il reste des pates ?) 
      
    L’ADMIRATION : 
    — Comment !!! Tu l’as retrouvé ? Doudou !!!! Dans le bac à légumes ? Ah oui c’est vrai, je sais pas pourquoi je l’avais mis là... Tu es la meilleure maman (meilleur papa) du monde, c’est hallu-attendez la suite-cinant comme tu déchires !!!! 
      
    LA SÉRÉNITÉ : 
    — On est bien là tous les deux (les trois, les quatre...), non ? 
      
      
    Alors Hollywood, on tremblote du menton, 
    on frétille de la paupière, 
    on flippe sévère, non ? 
    Allez filez, c’est dans la boite ! Rendez-vous à Cannes l'année prochaine ! 
      


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique