•  

    Wonder Mum en a ras la cape

     

    J’ai découvert Séréna Giuliano Laktaf via son blog, anciennement « Des Légos dans mes Louboutin ». Dès le tout début, le ton décalé et hilarant qu’elle y employait m’a séduite. En quelques mois, elle a su rassembler autour d’elle toute une communauté de parents, grands-parents et autres personnes non identifiées : un vraie rassembleuse, une véritable conteuse d’histoire, comme dirait Johnny H. qui a voulu conserver son anonymat : « celle fille-là, mon vieux, elle est terrible ! »

    C’est donc tout naturellement que je suis allée acheter son livre, dont le titre est celui de son nouveau nom de blog : « Wonder Mum en a ras la cape »

    Tout un poème, me direz-vous… Quel est cet ovni rigolo de la mumsphère ? Quel est donc le sujet de son livre ?

    La théorie :

    Résumé selon son éditeur :

    Si tu es une mère imparfaite, allaitante ou pas, que tu portes en poussette, en écharpe ou à dos de chameau, que tu cuisines pour tes enfants ou que tu ne jures que par les petits pots, que tu aies aimé être enceinte ou détesté le ventre rond, si tu as envie de faire du mal à Dora, que parfois tu te sens dépassée, que tu as un peu d’humour et beaucoup de second degré, ce livre devrait te parler ! Tu es un papa ? Il se peut qu’il t’intéresse aussi, et quant à toi, personne sans enfant, être chanceux de ton état, cet ouvrage te décidera peut-être à sauter le pas… OU PAS !

    La couleur est annoncée : amateurs de premier degré, passez votre chemin ! Ici, le mot d’ordre est celui de la non prise de tête, avec pour seul but de nous déculpabiliser et de nous divertir.

    La pratique :

    Une succession rythmée de billets excessivement drôles, l’auteur sait pointer du doigt là où ça fait – non, pas mal – mais rire ! Des listes, des situations, des moments criants de vérité que nous avons tous vécus !

    Aux réflexions, aux chutes improbables, succèdent les mots de ses enfants (qui ont vraisemblablement le même humour que leur maman… bon courage à elle…).

    Séréna Giuliano Laktaf nous surprend également dans le registre de l’émotion. Dans la toute fin du livre, notamment, elle énumère tout en finesse et en subtilité la liste des délicatesses et souhaits que nous formulons tous sans forcément l’avouer pour nos chères têtes brunes, blondes ou rousses. Cette fois-ci, elle nous file la chair de poule…

    Extraits :

    J’avais oublié les joies de la première année en collectivité. Année pendant laquelle les enfants se retrouvent pour mieux se refiler toutes leurs bactéries !

    J’ai pas mal de relations, notamment dans le Éfbiaï, j’ai donc pu envoyer un espion dans la cour d’une petite section de maternelle pour voir comment ça se passait concrètement.
    Le constat est édifiant.
    Il y a un vrai trafic de microbes, des dealers de maladies chiantes, tout est très bien organisé.
    Un marché noir du nez qui coule et des bronches encombrées [...]
    « Hey, psss, pssss, oui toi, tu veux ma rhino ? »
    « C’est de la bonne ? Avec fièvre ? »
    « Ouais avec ça tu peux espérer un bon 38,5 mon gars, et elle est garantie sans toux, ils ne pourront pas te refiler de Toplexil pour te faire pioncer »

    Alors qu’on cherche activement Charlie, je dis à mon aîné :
    Punaise c’est vraiment difficile quand même !
    Et lui de me répondre, d’un air blasé :
    « Euh Maman c’est un peu le principe je te rappelle. C’est pour ça que ça s’appelle « Où est Charlie ? » et non pas « Wouhou regarde, Charlie est juste devant toi ! ». Tu vois la nuance ?
    Toi aussi, ramasse tes dents.

    Conclusion :

    Les points positifs :

    Si vous voulez passer un agréable moment de lecture,
    Si vous avez envie de sourire, rire ou même de vous gondoler telle une baleine,
    Si vous vous sentez quelquefois dépassé par les attitudes ou réactions de vos enfants,
    Si vous êtes un parent, mais pas que… ce livre est fait pour vous.

    Les points négatifs :

    Si vous ne voulez pas vous payer la honte en public, évitez alors de lire dans la salle d’attente de votre médecin, ou encore dans le RER aux heures de pointe, sinon il vous faudra assumer vos fous rires…
    Si vous n’avez pas tout à fait terminé votre rééducation périnéale, je vous conseille de faire des pauses entre les différents chapitres…

    Telle la feuille de menthe dans votre mojito, Wonder Mum en a ras la cape acidulera votre été. Glissez ce livre dans votre sac de plage, entre votre paréo préféré, votre crème solaire et l’emballage froissé du Magnum que vous avez mangé en cachette et vous serez au top pour profiter de vos vacances.

    Wonder Mum en a ras la cape de Séréna Giuliano Laktaf.
    Les Éditions Baudelaire.
    Collection l’étincelle.
    116 pages, 9,90 €

    Envie de le commander ? C'est ICI

     

    Wonder Mum en a ras la cape

     


    2 commentaires
  •  

    Ma Vie, Mon Ex et Autres Calamités de Marie Vareille

     

    Aujourd’hui est une journée assez spéciale,

    (oui c’est la Sainte Clotile et j’en profite d’ailleurs pour faire une bise à ma belle-sœur)

    mais il se passe également quelque chose d’autre chose :

    la sortie dans toutes les bonnes librairies, sur Amazon, Fnac.com etc...

    du livre de Marie Vareille : Ma Vie, Mon Ex et autres calamités.

     

    J’ai eu l’immense chance, que dis-je le privilège, et également la grande joie de le recevoir la semaine dernière avec la petite dédicace qui va bien et qui fait plaisir, et évidemment je l’ai lu aussi sec...

     

    Enfin pas aussi vite que ça, non... Et pas vraiement sec d’ailleurs...

    J’ai attendu que les pensionnaires soient couchés, et je me suis fais couler un bon bain,

    j’ai allumé quelques bougies, glissé un galet aux huiles essentielles dans l’eau...

    Les bulles scandaient mon nom, la faience me tendaient ses bras invisibles...

    Reine-Mère ! Reine-Mère ! Rejoins-nous !!!

     

    Je me suis installée, ai calé les coudes comme il se doit pour ne pas mouiller le Précieuxet je suis partie.

    Oui, mes petits chats, parfaitement... je suis partie rejoindre Juliette dans ses aventures loufoques,

    j’ai assisté tremblantes à ses grosses galères,

    j’ai compati,

    j’ai pouffé (et c'est pas très élégant, surtout que je buvais un thé et que ça m'est ressorti par les narines),

    je me suis retenue de ne pas plonger le livre dans l'eau pour noyer son ex,

    et j’ai beaucoup ri... surtout... et très sincèrement.

     

    Si vous avez ne serait-ce qu’un jour plongé la tête dans un pot de glace,

    un paquet de Haribo ou une boite de ChocoCookie

    parce que quelqu’un vous avez fait de la peine. (le bougre, l'enflure, le malotru! )

     

    Si vous aimez lire des livres qui donnent la patate ou le sourire, ou les deux, et que vous voulez passer un bon moment.

     

    Si vous aimé la Chick Lit, mais pas que,

    Si vous êtes une fille, une femme, une maman, une amante, une mamie, mais pas que,

    Si vous êtes un homme, un troll, un poney lettré, un zombie, un loup-garou, un ectoplasme coupeur de têtes ou autre chose... FONCEZ !!!

     

    Ce roman est fait pour vous !

     

    J’aime lire, j’aime les romans, de tous les styles et en tous genres,

    celui-ci est bien écrit, rythmé et drôle. Tout est dit...

     

    En cherchant bien je trouve un point négatif...  j’aurais du prévoir deux soirées bain- lecture ...

    Au bout de trois heures j’étais gelée, j’ai du rajouter à six reprises un peu d’eau chaude et j'ai fini par  vider le ballon...

     

    J'avais une peau de vieille toute fripée, vous repasserez pour le glamour... 

     

    NB : Si vous avez une douche, lisez-le assis sur votre canapé,

    dans votre lit ou gardez-le pour vos vacances d’été, nom d’un chien ! On va pas tout vous dire !

     

    Et comme Marie est une chic fille, elle propose de vous en faire gagner un ! Rendez-vous sur la page FB ;-)


    9 commentaires
  • Deux exemplaires du roman "Je Reste Zen" à gagner !

    Sur la page Facebook Coco Camel, auteur du roman "Je Reste Zen" propose de vous en faire gagner deux exemplaires pour la fêtes des Mères

    le lien est ici 

    et la site Je Reste Zen c'est par là et sa page Facebook ici !


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique