• Un peu de lecture ? Wonder Mum en a ras la cape

     

    Wonder Mum en a ras la cape

     

    J’ai découvert Séréna Giuliano Laktaf via son blog, anciennement « Des Légos dans mes Louboutin ». Dès le tout début, le ton décalé et hilarant qu’elle y employait m’a séduite. En quelques mois, elle a su rassembler autour d’elle toute une communauté de parents, grands-parents et autres personnes non identifiées : un vraie rassembleuse, une véritable conteuse d’histoire, comme dirait Johnny H. qui a voulu conserver son anonymat : « celle fille-là, mon vieux, elle est terrible ! »

    C’est donc tout naturellement que je suis allée acheter son livre, dont le titre est celui de son nouveau nom de blog : « Wonder Mum en a ras la cape »

    Tout un poème, me direz-vous… Quel est cet ovni rigolo de la mumsphère ? Quel est donc le sujet de son livre ?

    La théorie :

    Résumé selon son éditeur :

    Si tu es une mère imparfaite, allaitante ou pas, que tu portes en poussette, en écharpe ou à dos de chameau, que tu cuisines pour tes enfants ou que tu ne jures que par les petits pots, que tu aies aimé être enceinte ou détesté le ventre rond, si tu as envie de faire du mal à Dora, que parfois tu te sens dépassée, que tu as un peu d’humour et beaucoup de second degré, ce livre devrait te parler ! Tu es un papa ? Il se peut qu’il t’intéresse aussi, et quant à toi, personne sans enfant, être chanceux de ton état, cet ouvrage te décidera peut-être à sauter le pas… OU PAS !

    La couleur est annoncée : amateurs de premier degré, passez votre chemin ! Ici, le mot d’ordre est celui de la non prise de tête, avec pour seul but de nous déculpabiliser et de nous divertir.

    La pratique :

    Une succession rythmée de billets excessivement drôles, l’auteur sait pointer du doigt là où ça fait – non, pas mal – mais rire ! Des listes, des situations, des moments criants de vérité que nous avons tous vécus !

    Aux réflexions, aux chutes improbables, succèdent les mots de ses enfants (qui ont vraisemblablement le même humour que leur maman… bon courage à elle…).

    Séréna Giuliano Laktaf nous surprend également dans le registre de l’émotion. Dans la toute fin du livre, notamment, elle énumère tout en finesse et en subtilité la liste des délicatesses et souhaits que nous formulons tous sans forcément l’avouer pour nos chères têtes brunes, blondes ou rousses. Cette fois-ci, elle nous file la chair de poule…

    Extraits :

    J’avais oublié les joies de la première année en collectivité. Année pendant laquelle les enfants se retrouvent pour mieux se refiler toutes leurs bactéries !

    J’ai pas mal de relations, notamment dans le Éfbiaï, j’ai donc pu envoyer un espion dans la cour d’une petite section de maternelle pour voir comment ça se passait concrètement.
    Le constat est édifiant.
    Il y a un vrai trafic de microbes, des dealers de maladies chiantes, tout est très bien organisé.
    Un marché noir du nez qui coule et des bronches encombrées [...]
    « Hey, psss, pssss, oui toi, tu veux ma rhino ? »
    « C’est de la bonne ? Avec fièvre ? »
    « Ouais avec ça tu peux espérer un bon 38,5 mon gars, et elle est garantie sans toux, ils ne pourront pas te refiler de Toplexil pour te faire pioncer »

    Alors qu’on cherche activement Charlie, je dis à mon aîné :
    Punaise c’est vraiment difficile quand même !
    Et lui de me répondre, d’un air blasé :
    « Euh Maman c’est un peu le principe je te rappelle. C’est pour ça que ça s’appelle « Où est Charlie ? » et non pas « Wouhou regarde, Charlie est juste devant toi ! ». Tu vois la nuance ?
    Toi aussi, ramasse tes dents.

    Conclusion :

    Les points positifs :

    Si vous voulez passer un agréable moment de lecture,
    Si vous avez envie de sourire, rire ou même de vous gondoler telle une baleine,
    Si vous vous sentez quelquefois dépassé par les attitudes ou réactions de vos enfants,
    Si vous êtes un parent, mais pas que… ce livre est fait pour vous.

    Les points négatifs :

    Si vous ne voulez pas vous payer la honte en public, évitez alors de lire dans la salle d’attente de votre médecin, ou encore dans le RER aux heures de pointe, sinon il vous faudra assumer vos fous rires…
    Si vous n’avez pas tout à fait terminé votre rééducation périnéale, je vous conseille de faire des pauses entre les différents chapitres…

    Telle la feuille de menthe dans votre mojito, Wonder Mum en a ras la cape acidulera votre été. Glissez ce livre dans votre sac de plage, entre votre paréo préféré, votre crème solaire et l’emballage froissé du Magnum que vous avez mangé en cachette et vous serez au top pour profiter de vos vacances.

    Wonder Mum en a ras la cape de Séréna Giuliano Laktaf.
    Les Éditions Baudelaire.
    Collection l’étincelle.
    116 pages, 9,90 €

    Envie de le commander ? C'est ICI

     

    Wonder Mum en a ras la cape

     

    « De l'importance de choisir ses mots avec attentionVous avez demandé la définition de "parent" ? Ne quittez pas. »

  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Juillet 2014 à 17:16

    Le coup du "wouaaah il est juste devant toi Charlie" m'a fait trop rire... (en silence, ya Tour de France)

    Vais me laisser tenter du coup wink2

    2
    CL
    Samedi 7 Janvier à 03:12
    replica christian louboutin heels wash the dirty vestige on the face to go, the noodles is expressionless to sit to chair christian louboutin daffodil pumpsHands wreath chest, replica christian louboutin heels leisurely the along while didn't make a noise andreplica louboutin shoesthe show sonchristian louboutin glitter pumps also have some replica louboutin pumpsto frighten into replica christian louboutin pumpsinaction.TheChristian Louboutin young lady in past always acts crazy,fake christian louboutin in addition to going to bed a rest, Christian Louboutin Dafsling Glittery Leather Slingback Platformhave no while being carefree a moment.replica christian louboutinBut Chen Yun inhermes replica, but let to show son whatever guessBuy Marlboro cigarettes, all can not guess her is just thinkingtrue religion factory outlet you come over.christian louboutin heels leisurely hurtled show son to flick to wave hand and signaled hintGiuseppe Zanotti Sneakers to show son to sit to ownly and nearby.Treat to show after son sit properly,Giuseppe Zanotti Sneakers Chen Yun is leisurely tiny tiny on smiling, have some to expectChristian Louboutin Isolde 20ans Specchio Laminato Black of lookinging FREY WILLEat and showing the sonchristian louboutin spiked heelsme the affair in our mansionchristian louboutin glitter heels.We all haveGiuseppe Zanotti sale in mansiongiuseppe zanotti shoes which persons,Christian Louboutin Asteroid I am still all not clear now.Once saw everyone once inchristian louboutin narcissus pumps the food hall last time, have already in a hurry left.Giuseppe Zanotti online I didn't know they actually ischristian louboutin studded pumps I exactly should call what goodGiuseppe Zanotti Boots.Show son to turn head sideways to looking at leisurely,christian louboutin replica to blink eyes,Christian Louboutin Highness 160mm Aurora Colorful Pumps as if deep in thought of thought a short momentGiuseppe Zanotti Sneakers outletsay greatly not big, say small also not smallgiuseppe zanotti.going to be thegiuseppe zanottiwill be the available everywhere over the three snazzy designsmarlboro cigarettesprints make the marlboro outletCarrier an all in one steal for one of the more and the Hip Baby Carriers, although a bitGiuseppe Zanotti Boots top of the range at - has several Giuseppe Zanotti Wedge Sneakersunique that brings to mind and fabrics to FREY WILLE online shoplearn more Nicholas Kirkwood shoes about buy from You are going true religion outlet to want in no way kiss goodbye yourchristian louboutin stores fashion feel for those times when purchasing a carrier as there are a lot of available carriers as well as sale Giuseppe Zanotti Sneakersthese all will make also a multivalentino replicaearned a short time shelled out allowing an individual your little a minumum of one Baby wearing has been practiced also a number of years and is the fact because they are done true religion outlet online storeeverywhere across the planet both totrue religion jeans outlet and from rural China to educate yourself regarding goingvalentino shoes to be the mountains true religion outlet onlineof Peru. You can shop alsovalentino outletin your a lot of unique shops as part of your malls or otherwisecheap true religion as part of your many online shops intrue religion outlet sale your aimed at your site Improved fabric andGiuseppe Zanotti Sneakers onlineshoulder brace straps and head helptrue religion online outlet you achieve makes going to be the Evenflo Snugli Comfort Carrier a multi functional real steal true religion outlet store and goingvalentino outletto be the dual aspect entry buckles makes a resource box easygiuseppe zanotti outlet as well as for being hermes jewelryable to get the baby all around the and around town having to do with element The Buy Marlboro cigarettes online often a machine http://www.giuseppezanottis.cc.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :