• Terreur Diurne


    votre commentaire
  • Vous avez demandé la définition de "parent" ? Ne quittez pas.


    votre commentaire
  •  

    Wonder Mum en a ras la cape

     

    J’ai découvert Séréna Giuliano Laktaf via son blog, anciennement « Des Légos dans mes Louboutin ». Dès le tout début, le ton décalé et hilarant qu’elle y employait m’a séduite. En quelques mois, elle a su rassembler autour d’elle toute une communauté de parents, grands-parents et autres personnes non identifiées : un vraie rassembleuse, une véritable conteuse d’histoire, comme dirait Johnny H. qui a voulu conserver son anonymat : « celle fille-là, mon vieux, elle est terrible ! »

    C’est donc tout naturellement que je suis allée acheter son livre, dont le titre est celui de son nouveau nom de blog : « Wonder Mum en a ras la cape »

    Tout un poème, me direz-vous… Quel est cet ovni rigolo de la mumsphère ? Quel est donc le sujet de son livre ?

    La théorie :

    Résumé selon son éditeur :

    Si tu es une mère imparfaite, allaitante ou pas, que tu portes en poussette, en écharpe ou à dos de chameau, que tu cuisines pour tes enfants ou que tu ne jures que par les petits pots, que tu aies aimé être enceinte ou détesté le ventre rond, si tu as envie de faire du mal à Dora, que parfois tu te sens dépassée, que tu as un peu d’humour et beaucoup de second degré, ce livre devrait te parler ! Tu es un papa ? Il se peut qu’il t’intéresse aussi, et quant à toi, personne sans enfant, être chanceux de ton état, cet ouvrage te décidera peut-être à sauter le pas… OU PAS !

    La couleur est annoncée : amateurs de premier degré, passez votre chemin ! Ici, le mot d’ordre est celui de la non prise de tête, avec pour seul but de nous déculpabiliser et de nous divertir.

    La pratique :

    Une succession rythmée de billets excessivement drôles, l’auteur sait pointer du doigt là où ça fait – non, pas mal – mais rire ! Des listes, des situations, des moments criants de vérité que nous avons tous vécus !

    Aux réflexions, aux chutes improbables, succèdent les mots de ses enfants (qui ont vraisemblablement le même humour que leur maman… bon courage à elle…).

    Séréna Giuliano Laktaf nous surprend également dans le registre de l’émotion. Dans la toute fin du livre, notamment, elle énumère tout en finesse et en subtilité la liste des délicatesses et souhaits que nous formulons tous sans forcément l’avouer pour nos chères têtes brunes, blondes ou rousses. Cette fois-ci, elle nous file la chair de poule…

    Extraits :

    J’avais oublié les joies de la première année en collectivité. Année pendant laquelle les enfants se retrouvent pour mieux se refiler toutes leurs bactéries !

    J’ai pas mal de relations, notamment dans le Éfbiaï, j’ai donc pu envoyer un espion dans la cour d’une petite section de maternelle pour voir comment ça se passait concrètement.
    Le constat est édifiant.
    Il y a un vrai trafic de microbes, des dealers de maladies chiantes, tout est très bien organisé.
    Un marché noir du nez qui coule et des bronches encombrées [...]
    « Hey, psss, pssss, oui toi, tu veux ma rhino ? »
    « C’est de la bonne ? Avec fièvre ? »
    « Ouais avec ça tu peux espérer un bon 38,5 mon gars, et elle est garantie sans toux, ils ne pourront pas te refiler de Toplexil pour te faire pioncer »

    Alors qu’on cherche activement Charlie, je dis à mon aîné :
    Punaise c’est vraiment difficile quand même !
    Et lui de me répondre, d’un air blasé :
    « Euh Maman c’est un peu le principe je te rappelle. C’est pour ça que ça s’appelle « Où est Charlie ? » et non pas « Wouhou regarde, Charlie est juste devant toi ! ». Tu vois la nuance ?
    Toi aussi, ramasse tes dents.

    Conclusion :

    Les points positifs :

    Si vous voulez passer un agréable moment de lecture,
    Si vous avez envie de sourire, rire ou même de vous gondoler telle une baleine,
    Si vous vous sentez quelquefois dépassé par les attitudes ou réactions de vos enfants,
    Si vous êtes un parent, mais pas que… ce livre est fait pour vous.

    Les points négatifs :

    Si vous ne voulez pas vous payer la honte en public, évitez alors de lire dans la salle d’attente de votre médecin, ou encore dans le RER aux heures de pointe, sinon il vous faudra assumer vos fous rires…
    Si vous n’avez pas tout à fait terminé votre rééducation périnéale, je vous conseille de faire des pauses entre les différents chapitres…

    Telle la feuille de menthe dans votre mojito, Wonder Mum en a ras la cape acidulera votre été. Glissez ce livre dans votre sac de plage, entre votre paréo préféré, votre crème solaire et l’emballage froissé du Magnum que vous avez mangé en cachette et vous serez au top pour profiter de vos vacances.

    Wonder Mum en a ras la cape de Séréna Giuliano Laktaf.
    Les Éditions Baudelaire.
    Collection l’étincelle.
    116 pages, 9,90 €

    Envie de le commander ? C'est ICI

     

    Wonder Mum en a ras la cape

     


    2 commentaires
  • De l'importance de choisir ses mots avec attention


    2 commentaires
  • Serait-ce de la métaphysique ?

     

    Serait-ce de la métaphysique ?


    votre commentaire
  • La Théorie du Complot Nocturne

     

    La Théorie du Complot Nocturne

     

    Oui, vous avez bien lu : je ne suis pas folle, je ne délire pas, je n’exagère pas...

     

    Je viens de mettre à jour une théorie du complot qui va changer votre vision de certaines choses...

    Je ne dis pas que cela va régler tous vos problèmes, non, et loin de là d’ailleurs, mais vous ne verrez plus vos tendres bébés du même œil naïf.

     

    J’ai vu circuler des papiers,

    j’ai intercepté des documents top secrets,

    des messages codés et des cris qui n’étaient ni plus ni moins que des signaux codés et je suis formelle : nos marmots ont monté de toutes pièces un projet d’envergure, le plus gros mytho de tous les temps et nous, nous nous faisons tous rouler comme de pauvres nems :

    j’ai nommée la Théorie du Complot Nocturne...

     

    Depuis la nuit des temps, et ce dans le seul but compréhensible de faire durer les moments où ils restent à nos côtés, nos Chouchounets d’amour se passent le mot...

    Que ce soit dans les haltes garderies, dans les crèches, dans les parcs ou même par télépathie, ils ont monté un plan hyper bien ficelé dont j’ai pour vous démêlé les grandes lignes :

     

    — En démon, tu te transformeras :

    Dès le mot « coucher » ou « dodo » prononcé, vos petits anges débuteront leur mutation démoniaque : course poursuite à travers la maison, semage d’embuches (légos, playmobil), planquage sous la table du séjour ou encore bien en évidence derrière un rideau : tout est bon dans le grognon...

    Un seul mot d’ordre : gagner du temps !

     

    — De l’activité physique, tu feras :

    Le pyjama ou encore changement de couche si Bibou en porte une...

    Alors là, rodéo-party au rendez-vous : ruades, cabrioles, gangnam style et mouvements anarchiques dignes d’un gremlins ayant reçu deux tonnes d’eau sur la tête après minuit : bon courage les amis !!

     

    — Le Dieu pipi, tu invoqueras :

    Le pipi du soir... Encore une des pièces maitresses du fameux complot interplanétaire...

    Toujours avoir une petite envie... Vous avez bien trop peur d’un changement de draps à 2h00 du matin pour mettre en doute cet argument imparable.

    Vous ne pouvez ignorer la demande... Du grand art, je vous dis...

     

    — Tes dents durant des heures, tu brosseras :

    Alors qu’évidemment le matin il vous faut les ceinturer pour réussir à procéder à l’élimination de la plaque dentaire, le soir, le même acte peut durer à l’envie...

    Enjoy mon petit chat !!! 

    Tout cela est écrit noir sur blanc dans les consignes du plan intergalactique du diabolique complot du soir : tu n’y pourras rien changer !

     

    — Des verres d’eau à volonté, tu demanderas :

    C’est l’Happy Hour, bande de parents !!! Non pas de mojitos, on est d’accord, mais votre Chabichou du Poitou aura subitement aussi soif qu’un marathonien en plein désert.

    Un petit fond de verre et un autre petit fond de verre, plus un autre petit fond de verre : STOP !!!! Vous marchez dans leur plan !!!

     

    — Ta plus jolie bouille, tu sortiras :

    La petite moue de bébé panda, c’est pour qui ?

    Les petits bisous dans le cou, c’est pour Maman ?

    Le fou rire exagéré après deux malheureuses petites chatouilles, c’est pour Papa ?

    Et qui est-ce qui tombe dans le piège ? Nous tous, bande de faibles !!

     

    — Ta plus mignonne réflexion, tu assèneras :

    « Moman, Ze t’aime aussi fort que les fleurs de la lune... »

    « Popa, tu es si costaud que tu décrocheras le soleil dans mon cœur... »

    Déjà on reprend les bases...

    Il n’y pas de fleurs sur la lune, tout le monde est au courant, faudrait voir à faire un petit effort d’imagination mon bichon...

    Ensuite, Papa n’est pas si fort que ça, et en ce moment avec la coupe du monde il s’est même un peu lâché sur les bières, allez soyons réaliste décrocher le soleil qui se situe à 26 000 années-lumière de la Terre et dont la température en surface est de plus de 5000 degrés Celsius... J’émets quelques doutes Chouchou, n’essaye pas de nous enfumer !!!

     

    — Des tonnes d’histoires, tu exigeras :

    Je ne demande pas une, je ne demande pas deux, je ne demande pas trois histoires, ma bonne Dame... je demande soixante-dix-huit contes de huit volumes chacun !!! Oui, vous m’avez bien entendue : voilà pour vous le pack de l’amitié !! Le tout comprenant Boucle d’or et ces satanés trois foutus ours que vous avez déjà lu 106 fois rien qu’aujourd’hui... Vous avez demandé le pétage de plomb ? Ne quittez pas, vous n’en êtes plus très loin...

     

    — Le coup de grâce, tu donneras :

    Alors c’est selon mes chatons :

    Soit Pipou est dans un lit à barreaux et là il vous appellera avec sa voix de dément sous amphétamines périmées environ 6000 fois

    - Y’a un renard enrhumé sous mon lit !

    - Demain il se situera où l’anticyclone des Açores ?

    - Cet après-midi, je voulais la gourde rouge, en fait !!!

    - Est-ce que les chats ça peut mettre des bonnets péruviens ?

    - Ne ferme pas complètement la porte, il y a des gobelins dans la salle de bain !!!!

     

    Et si Poupounet peut sortir de son lit, vous aurez le droit à quelques (environ 69000, au bas mot) visites que vous ponctuerez comme tous les parents du monde entier d’un :

    - Maintenant c’est DODO !!!

     

    Voilà, je n’ai absolument aucune solution, le plan est bien trop complexe, je suis sincèrement désolée : on est tous dans le même bateau, les amis...

    qui coule inexorablement chaque soir entre 20h00 et 22h00 !!!!!!

     


    2 commentaires
  • Pour fêter dignement les 6000 inscrits sur la page Facebook voici un petit concours :

    Allobébé.fr a proposé de mettre en jeu un bon d'achat d'une valeur de 50 euros valable sur leur site ! Vous pourrez trouver tout ce dont vous avez besoin dans leur immense choix de produits, où se côtoient les plus grands marques de puériculture.

    Le concours aura lieu ici même (et non sur la page FB) du jeudi 10 au jeudi 17 juillet 2014 minuit.

    Pour participer, merci de suivre ces trois consignes :

    1. Mettre en commentaire, ci-dessous uniquement, le titre de votre illustration du blog préférée, avec une petite anecdote personnelle, ça fait toujours marrer et ça ne mange pas de pain.

    2. Liker la page Facebook de Sixinthecity

    3. Liker la page Facebook d'Allobébé.fr

     

    Edit du vendredi 18/07 00h30 :

    6000 !! 50 € chez Allobébé.fr à gagner

     

    Le Gagnant des 50 euros est donc le numéro 3 : Jean François Starc !

    Félicitations !!!

     


    30 commentaires
  • Du positif... et du moins positif


    votre commentaire
  • Abracadabra !!!


    votre commentaire
  • 3 minutes chrono

    3 minutes chrono

    3 minutes chrono


    1 commentaire