• Association de Malfaiteurs

    Association de Malfaiteurs

    Avoir mis de côté toutes les affaires de ski.

    Propres, pliées, prêtes à ranger en somme.

     

    Entendre rire, glousser, piaffer, pouffer au premier étage du Sixinthecity Mansion.

    Réaliser que les rires semblent être volontairement étouffés...

    Tressaillir.

     

    Monter les marches sur la pointe des pieds, retenir son souffle et tenter de se fondre dans le décor telle Nabilla au salon de la gogo danseuse.

    Pousser la porte laissée entrebâillée.

    Jeter un œil dans la pièce, un second, les remettre en place rapidement avant que les bras ne tombent devant le spectacle trucculent offert gracieusement par deux de pensionnaires.

    Ouvrir la bouche, la fermer.

    La rouvrir, la refermer : se muer en carpe au summum de l’oxygénation.

     

    Rugir. Beugler. Vrombir. Brailler.

     

    Mémoriser au passage le succulent tableau pour les vieux jours.

    Numérobis. Dragibus. Unis Dans le meilleur, et dans le pire.

    Portant masques. Arborant écharpes. Affichant cagoules.

    Gantés de moufles, le tout en boxer - s’il vous plait - on a la classe ou on ne l’a pas.

     

    Reine-Mère :

    SCROGNEUGNEU de SCROGNEUGNEU !!!

    Nom d’une Moon Boots, qu’est ce que vous avez fichu !

     

    Dragibus :

    Z’ai rien fait !

     

    Numérobis :

    On est tombés sur les habits, on s’est relevés : ils s’étaient mis sur nous !

     

    Dragibus :

    Tout seul ! Rien fait !

     

    Tanguer entre rire et colère.

    Vaciller entre pulsions sadiques et fierté (quelle répartie tout de même !)

    Hésiter entre punitions et félicitations (ce choix des couleurs, cette harmonie dans l’association, même l’abbé Pierre dans la mauvaise période n’aurait pas osé)

     

    Condamner les deux pensionnaires au rangement à perpétuité.

    Camoufler son sourire en refermant la porte, et entendre chuchoter :

    — On za bien rigolé hein, Numérobis !

    — Chut !!!! Sinon elle va comprendre que c’est nous !

    Se projeter mentalement dans quelques années : défaillir.

     

    « warning des mamans (à l'usage des enfants...)L'âge réel des Mamans enfin dévoilé : Test Inside ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :